Syndrome des apnées du sommeil

Le syndrome des apnées obstructives du sommeil est un trouble trop peu connu, et pourtant c’est le plus répandu ! Il touche 400.000 à 1,2 million de belges, mais 90% des personnes qui en sont atteintes n’en sont pas conscientes.
Les personnes qui ont des apnées du sommeil arrêtent inconsciemment de respirer pendant plus de 10 secondes de façon répétée pendant le sommeil : l’oxygénation du sang est donc diminuée. La langue et les muscles de la gorge se relâchent pendant le sommeil, ce qui peut obstruer les voies respiratoires supérieurs (larynx). Ces apnées provoquent de fréquents éveils de courte durée, et donc une diminution de la qualité de sommeil. Pendant la journée, la personne peut être somnolente, avoir des maux de tête et un assèchement de la bouche au réveil, des changements de l’humeur et de l’irritabilité, présenter une baisse de la libido, …

Ce trouble du sommeil est difficile à identifier : le principal symptôme en est le ronflement ! Mais bien entendu, tous les ronfleurs n’ont pas d’apnées du sommeil (notons que 60% des personnes de plus de 60 ans ronflent régulièrement).
Certaines pathologies augmentent le risque d’avoir des apnées du sommeil : surpoids et obésité, dépression, diabète, cholestérol trop élevé, hypothyroïdie, hypertension, infarctus du myocarde, troubles du rythme cardiaque, …

Les conséquences à long terme peuvent être importantes voire dramatiques : altération du fonctionnement intellectuel général, de l’attention, de la vigilance, de la mémoire, de la dextérité, risque de développer des complications cardiovasculaire (hypertension, maladie du cœur, crise cardiaque, AVC, …).

Pour poser un diagnostic d’apnée du sommeil, nos spécialistes vont évaluer plusieurs paramètres et calculer l’indice horaire d’apnées-hypopnées (sur base du nombre d’arrêts respiratoires observés pendant une heure de sommeil). Ils évalueront aussi la variation de la fréquence cardiaque, le taux d’oxygène dans le sang et surtout la fragmentation du sommeil.

Souffrez-vous d’apnées du sommeil ?

Faites notre test !

Patient Sommeil 1